Marmottes en crise ?

L’exposition Les Sentinelles du Climat conçue par Cistude Nature et Eugène ! pour la conception et réalisation scénographique avec le partenariat du Museum  de Bordeaux est actuellement présentée au Domaine de Certes et Graveyron, Domaine Départemental de la Gironde.

Qui sont-elles ? Les sentinelles du climat sont des espèces animales et végétales indicatrices des effets du changement climatique sur la flore et la faune de la Nouvelle Aquitaine.

De quoi ça parle ? De notre monde. De notre planète. De notre environnement proche. De notre interdépendance avec le vivant. De nos impacts. – En savoir plus sur la démarche scientifique : Les Sentinelles du Climat

Eugène ! a réalisé la conception et la réalisation de l’exposition itinérante « Sentinelles du climat » pour le compte de Cistude Nature. Ce dispositif grand public permet avec pédagogie de présenter les premiers résultats du programme scientifique, à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine, des effets du changement climatique sur la biodiversité.


Gilles Goussin, plasticien et chef de projet Eugène! dans l’Ecosphère Aggelos nous raconte ce dispositif

« L’équipe du Domaine de Certes a souhaité renforcer l’exposition en y présentant des photos d’espèces « sentinelles ». Nous avons donc organisé la scénographie de cette double exposition.
Pour cela, nous avons proposé d’installer une grande structure au premier plan, constituée de verticales et d’horizontales, évoquant une sorte de trame géographique.
Sur cette trame, des photos sont installées, des espèces, des milieux sont représentés sans cartel, ni commentaire.
Le visiteur accède ensuite à l’exposition et son contenu, découvrant ou approfondissant ses connaissances sur le sujet des espèces sentinelles.  En ressortant, dans un effet de symétrie recto/verso, le visiteur retrouve les mêmes photos d’espèces et de milieux. Les redécouvrant cette fois nourri du contenu de l’exposition.
L’idée était que les photos ne soient pas uniquement des éléments d’ambiance. Qu’elles accompagnent le visiteur dans un avant et un après, sans pour autant parasiter l’exposition « Sentinelles ».

Rainettes, lézards ocellés, papillons : comment traversent-ils la crise climatique ?

Vous avez un projet à nous faire connaître?

Oui, je veux en parler